Fines Pluies enregistrées à Dakar et à l’intérieur du pays : Ma

Date:


Les opérations pré-hivernage lancées par le Directeur Général de l’Workplace Nationwide de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), Mamadou Mamour Diallo le 13 mars se poursuivent à Dakar. Un bon taux de curage a été enregistré. L’annonce a été faite par le Directeur Général de l’ONAS. « Ces premières pluies sont une alerte pour nous. Nous avons lancé des opérations pré-hivernage et aujourd’hui, nous avons un bon taux de curage des canalisations », a déclaré le Directeur Général de l’ONAS, Mamadou Mamour Diallo, lors de l’atelier de formation des journalistes et les techniciens, organisé par le Cadre de Réflexion et d’Actions de Journalistes sur l’Hygiène, l’Eau et l’Assainissement (CRAJHEA).

 

Au cours de cette rencontre, le Directeur Général a réaffirmé son engagement à poursuivre la collaboration avec tous les journalistes de manière globale. En plus, il a magnifié le rôle central que les journalistes assument dans la préservation des ouvrages. « Nous allons travailler davantage avec les journalistes qui jouent un rôle clé dans la conscientisation des populations pour la préservation des ouvrages », a signifié Mamadou Mamour Diallo. Il a déploré les branchements clandestins, le vol des plaques des regards qui sont à l’origine des dysfonctionnements des réseaux.

Prenant la parole, le Préfet de Pikine est revenu sur l’apport des journalistes dans la sensibilisation des communautés. « Cet atelier permet de mieux appréhender les termes et le cadre juridique. Cette formation des journalistes et des techniciens de pair avec la sensibilisation des populations. L’assainissement est au centre des politiques publiques », a souligné le Préfet de Pikine, Moustapha Ndiaye qui a salué cette initiative et le travail des journalistes en matière de prise en cost de la problématique des inondations.

Auparavant, le Directeur des Programmes de IBP, Djibril Thiam a indiqué que le Cadre abat un travail de vulgarisation des bonnes pratiques en matière d’assainissement. Au juste, IBP a émis le souhait de poursuivre la collaboration avec l’ONAS. « Nous travaillons avec une organisation faitière d’environ 3000 femmes. Nous avons lancé les opérations pré-hivernage à l’échelle communautaire. Ces femmes sont des relais qui peuvent aider à la sensibilisation », a laissé entendre Djibril Thiam. Le coordonnateur du Cadre, Moussa Thiam a magnifié le partenariat avec IBP et l’ONAS.

 

 



Source_link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

High 15 Cool And Distinctive Inns In Melbourne

Melbourne is a metropolis that doesn’t even need...

microTERRA Launches Tremendous Sustainable Duckweed-Primarily based Ingredient to Scale back Sugar in F&B – vegconomist

microTERRA, a Mexican startup creating plant-based useful elements...